Soutenir les commerces noirs à tout prix ?

Do you buy black ?

Le « Black Business Support » est un mouvement qui nous vient des Etats-Unis et qui a pour but de privilégier l’achat chez des commerçants noirs afin d’enrichir la communauté.

Iwalewa a participé à la 1ère session du Black Network à Lyon. Ce réseau réunit les entrepreneurs afro-descendants en vue de créer de la solidarité et des opportunités d’affaires. Pendant le débat cette soirée la question est ressortie : doit-on obligatoirement devenir adepte du Black Business Support quand on est noir ?

Peut-être que oui, peut-être que non. Déjà tout dépend de ses propres valeurs, dans la vie rien (ou presque) n’est obligatoire. Et si on se sent la fibre solidaire faut-il privilégier le restaurant afro à tout prix ? Eh bien ce point peut poser un problème… Dans la loi du marché, le consommateur accepte uniquement d’échanger son précieux argent contre un précieux service. Cependant le Black Business Support peut inciter à sacrifier la valeur apportée au client au profit de celui qui sert. De ce fait le « Buy Black » seul ne peut pas constituer un argument de vente pour les entreprises. D’ailleurs à la question Christian DZELLAT-NKOUSSOU fondateur du média Nofi et invité d’honneur à cette soirée répond : « noir n’est pas un label ».

Cependant il ne faut pas oublier que le mouvement prend également place aux Etats-Unis dans un contexte où les noirs sont victimes de violence et de discrimination alors qu’ils contribuent grandement à l’économie du pays. Bien sûr que l’idée fait sens et si l’argent et donc le pouvoir est détenu par une certaine communauté celle-ci est déjà plus considérée. Le « Buy Black » peut contribuer à résoudre un tas de problèmes !

Finalement, peut-être faut-il avoir une vision beaucoup plus large et considérer l’économie dans son ensemble. Au bout du compte quelque soit l’enseigne ou son propriétaire, à qui va l’argent ? Certaines entreprises ne sont pas tenues par des noirs mais par leur éthique contribuent grandement à changer la répartition de richesse (notre sélection de marques éthiques mode et beauté). Faut-il les soutenir ou pas ?
De toute façon, pourquoi faudrait-il se contenter uniquement d’un seul choix : le restaurant afro ou l’italien. Remontons les chaines de fonctionnement, soutenons les business qui nous ressemblent et font écho à nos propres valeurs.

PLUS D'ARTICLES