8 astuces pour diviser la durée de votre routine capillaire par deux !

Oyé Mamans, Working girls et flemmardes assumées aux chevelures épaisses et non coopératives ! Vous n’avez pas le temps de passer 3 heures le dimanche matin à prendre soin de votre chevelure ? Cet article est pour vous. Et comme vous êtes pressée, nous allons droit à l’essentiel pour qu’il soit lisible en 5 minutes chrono !

1. Identifiez les besoins cruciaux de votre chevelure

De quoi vos cheveux ne peuvent-ils en aucun cas se passer ? Un masque à l’avocat après le shampoing les rend soyeux comme jamais ? D’autre part vous n’avez toujours pas compris pourquoi vous continuez ces bains d’huile d’olive avant le shampoing ?

Apprenez à connaître VOS cheveux et ce dont ils ont réellement besoin ! Pour cela, l’observation est de rigueur. Comment se comportent vos cheveux après telle ou telle manipulation ? Après application de tel ou tel soin ? Plusieurs techniques sont utiles, un test de porosité comme expliqué ici peut donner une idée. Mais attention, il ne sera pas forcément déterminant. La porosité est un caractère complexe et ne peut être déterminé avec exactitude que par une analyse plus poussée de la fibre capillaire.

2. Allez à l’essentiel !

Vous avez maintenant identifié les besoins Réels de VOS cheveux et savez exactement quels types de soins appliquer. Si vous n’êtes pas à 200% convaincue par les bénéfices d’un certain type de soin, supprimez-le de votre routine !

3. Ne faites pas tout en même temps

Le point précédent ne vous convient absolument pas et vous voulez forcément réaliser tous les types de soins existants sur la planète ? Ne vous sentez tout de même pas obligée d’enchaîner le même jour bain d’huile + shampoing + masque après-shampoing + massage du crâne + hydratation + coiffage. Si certaines étapes de la routine comme l’hydratation doivent être réalisées régulièrement, d’autres peuvent tout à fait être alternés selon les semaines. Faites par exemple un pré-poo cette semaine puis un masque la suivante. De plus, selon le type de cheveu que vous avez, réaliser trop de soins pourrait provoquer un affaiblissement voire de la cassure.

4. Optez pour le tout en 1 !

Ce point est applicable seulement dans le cas où vous avez des produits adaptés. Pourquoi réaliser un shampoing puis revenir appliquer un conditioner si vous pouvez tout faire en une fois ? Gagnez du temps et rassemblez les étapes de votre routine qui se rejoignent. Nous vous disons iciles enjeux des shampoings 2 en 1 pour vos cheveux secs.

Cette astuce aussi si vous êtes plutôt shampoing végétal. Selon les besoins et la nature de vos cheveux, votre shampoing à la poudre d’Amla et au miel peut être prolongé sur les longueurs et devenir un masque réparateur. L’élément à maîtriser, le temps de pose.

Opter pour des soins 2 en 1 vous offre d’autres avantages que nous détaillons ici.

5. Réalisez un démêlage minutieux

Lorsqu’on a des cheveux bouclés à crépus, le démêlage est un véritable enjeu. Il doit être réalisé avec minutie pour éviter la formation importante de nœuds qui vont ensuite provoquer la cassure. C’est souvent une étape qui est vue comme chronophage surtout pour les chevelures épaisses. Mais avec un peu de technique, elle peut durer 15 minutes ou moins quelque soit la densité de votre chevelure.

Le secret, séparer les cheveux en plusieurs sections. Prendre section par section et saturer d’eau en maintenant la tête en avant et à l’aide d’une pomme de douche. Passez vos doigts ou un peigne à dents larges, les nœuds se défont tout seuls. Vous n’avez plus qu’à faire une grosse vanille ou à les clipser pour éviter qu’ils s’emmêlent de nouveau.

6. Démêlez avant toute manipulation

Travailler sur une chevelure bien démêlée et coopérative limite les accrocs, vous énerve moins et raccourcit le temps passé dans la salle de bains. Le démêlage comme expliqué ci-dessus ne se réalise qu’une fois durant tout le processus, encore un gain de temps.

7. Prenez votre temps

Cela peut sembler paradoxal et aller à l’encontre du principe même de cet article. Mais être dans le rush et s’impatienter vous fait faire n’importe quoi comme créer plus de nœuds, et il vous faudra encore prendre du temps pour réparer ces erreurs.

8. Osez l’imperfection !

Sauter la séance soins du week-end ne va pas tuer vos cheveux à condition de les avoir bien protégé durant la semaine et que cela ne devienne pas une habitude. Déculpabilisez de ne pas toujours avoir beaucoup de temps et voyez la routine capillaire comme votre moment de plaisir à vous !

PLUS D'ARTICLES